Selon une étude de NetValue, 5,8 % des foyers se sont connectés en juillet 2001 en France via le haut débit. Grands consommateurs d’Internet, ces internautes sont attirés par l’audio-vidéo et les je...

Selon une étude de NetValue, 5,8 % des foyers se sont connectés en juillet 2001 en France via le haut débit. Grands consommateurs d’Internet, ces internautes sont attirés par l’audio-vidéo et les jeux, usages nécessitant d’importantes ressources. 57,7 % des internautes connectés via haut débit utilisent des applications audio-vidéo, contre 24,6 % de l’ensemble des internautes. 45,4 % transfèrent des fichiers, contre 20,7 %, 8,1 % utilisent les jeux en ligne, contre 2,9 % seulement de l’ensemble des internautes. L’ensemble des internautes connectés via haut débit utilisent le web (contre 96,7 %), 80,2 % le mèl (58,6 %), 40,7 % la messagerie instantanée (15,1 %), 28,5 % le chat (13,5 %), 8,5 % les forums (2,8 %). Même si le haut débit démultiplie l’utilisation d’Internet, le mode de connexion n’est pas le seul critère de distinction lorsque l’on considère l’usage de l’audio-vidéo en ligne. En effet, 32,1 % des internautes en Espagne utilisent l’audio-vidéo sans être connecté via haut débit, mais du fait d’une forte proportion de jeunes internautes. Avec respectivement 13,8 % et 13,2 % des foyers connectés à l’Internet haut débit, la Suède et le Danemark sont les deux pays européens les plus connectés en haut débit. L’Allemagne arrive en 3ème position avec 7,8 %, devant la France 6,4 %, (dont 3,2 % par le câble et 2,8 % en ADSL), l’Espagne 6,2 %, la Norvège 5,1 %, la Grande-Bretagne 2,3 % et l’Italie 0,4 % seulement. 67,8 % des utilisateurs d’applications audio-vidéo sont des hommes, âgés principalement de 15 à 24 ans (32,6 %). Toutes les catégories socio professionnelles sont représentées proportionnellement, avec toutefois une légère dominante des étudiants (27,6 %). Selon les données sur l’usage des protocoles, 33,3 % des internautes se connectant via le haut débit utilisent en plug-in audio vidéo Microsoft Internet Explorer, 28,6 % Real audio-vidéo et 23 % Napster. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/10/2001)