Selon les chiffres avancés par le cabinet Gartner, les ventes mondiales de PC en 2006 ont augmenté de 9,5% pour atteindre les 239 millions d'unités vendues. Ce sont les constructeurs américains...

Selon les chiffres avancés par le cabinet Gartner, les ventes mondiales de PC en 2006 ont augmenté de 9,5% pour atteindre les 239 millions d'unités vendues. Ce sont les constructeurs américains HP et Dell qui montent pour cette année sur la plus haute marche du podium. Ils affichent ainsi tous les deux la même part de marché de 15,9%.

Mais l'année 2006 a été bien plus profitable à Hewlett-Packard. Ses ventes d'ordinateurs ont en effet progressé de 23,9% sur le quatrième trimestre avec une part de marché qui s'affichait à 17,4% contre 15% à la même période en 2005. En revanche, Dell a vu ses ventes reculer de 8,7% au quatrième trimestre avec une part de marché qui s'est établie à 13,9% contre 16,4% un an plus tôt.
 
C'est ensuite Lenovo qui arrive en troisième position, avec une part de marché de 7,1% pour le quatrième trimestre. Ce bon résultat est notamment dû au rachat par le chinois de la branche PC d'IBM en 2005. Puis arrivent Acer (5,8% de part de marché) et Toshiba (3,8%). 67,3 millions de PC se sont ainsi vendus sur le seul dernier trimestre de 2006.
 
Néanmoins, les ventes d'ordinateurs ont décliné de 3,2% aux Etats-Unis au quatrième trimestre. Les consommateurs américains ont préféré investir dans les écrans plats! Toutefois, les ventes de PC sur le marché américain totalisent une légère progression de 1,2% pour 2006 par rapport à 2005.
 
Et la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) demeure la première consommatrice mondiale de PC avec 80,3 millions d'unités écoulées en 2006, soit une progression de 10,8% par rapport à 2005.
HP est toujours premier dans cette région, avec 17,3% de parts de marché, suivi de Dell (11,4%), d'Acer (10,8%), de Fujitsu-Siemens (6,6%) et de Toshiba (4,2%).
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/01/2007)