Selon le Gartner, avec 62.7 millions d'unités écoulées, les ventes de PC ont augmenté de 8.9% au niveau mondial au premier trimestre. Grand gagnant, Hewlett-Packard confirme sa place de leader. Avec 11 millions d'ordinateurs vendus...

Selon le Gartner, avec 62.7 millions d'unités écoulées, les ventes de PC ont augmenté de 8.9% au niveau mondial au premier trimestre. Grand gagnant, Hewlett-Packard confirme sa place de leader. Avec 11 millions d'ordinateurs vendus, le constructeur a réalisé une progression de 28% du volume de ses ventes et il détient désormais 17.6% des parts de marché.
 
Le trimestre aura été beaucoup moins bénéfique à Dell. Le principal rival d'HP et deuxième constructeur mondial accuse en effet une baisse de 7.8% de ses ventes, avec 8.7 millions d'unités vendues seulement.
 
Comment expliquer de tels écarts? Selon Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner, "HP a été aidé par le lancement de Vista dans les régions matures, alors que le trimestre a été un trimestre de transition pour Dell, qui s'est engagé dans un projet majeur de restructuration".
 
La troisième marche du podium est occupée ce trimestre par Acer, qui a livré 4.3 millions d'ordinateurs, réalisant ainsi une progression de 46.1%. Lenovo, détrôné, doit se contenter de la place de quatrième, avec 3.9 millions d'unités vendues(+16.1%).
 
Enfin, Toshiba s'installe à la cinquième place du classement, avec une progression de 15.3% (2.5 millions de PC cédés).
 
Pour les constructeurs, le nouvel Eldorado se situe dans les pays émergents. En effet, alors que les ventes aux Etats-Unis n'ont augmenté que de 2.9%, en grande partie grâce au rythme élevé d'équipement et de renouvellement des ménages, elles ont augmenté de 10.3% dans la région Asie-Pacifique, et de 15.2% en Chine.
 
La zone Europe-Moyen-Orient-Afrique (EMEA) reste pour sa part relativement stable, avec une progression de 13.7%, due, selon le Gartner, à la forte demande en équipement des pays de l'Est. Le Japon, pour sa part, a vu ses ventes de PC chuter de 6.8%.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/04/2007)