Selon les chiffres publiés par l'institut Gartner, les ventes d'ordinateurs en Europe ont progressé, au premier trimestre 2007, de 11,25%, soit 13,3 millions d'unités écoulées...

Selon les chiffres publiés par l'institut Gartner, les ventes d'ordinateurs en Europe ont progressé, au premier trimestre 2007, de 11,25%, soit 13,3 millions d'unités écoulées. Cette croissance est notamment tirée par la France, qui affiche une augmentation de ses ventes de PC de 15%, à 2,2 millions d'unités. Cette forte progression est notamment due au dynamisme du marché grand public, qui enregistre des ventes en hausse de 34% sur un an, alors que celles-ci reculent de 1% sur le marché professionnel.
 
Les PC portables suscitent toujours l'engouement des consommateurs français: ils ont représenté 54% des ventes globales d'ordinateurs sur le premier trimestre, soit un taux légèrement supérieur à celui enregistré par l'Europe de l'Ouest (50%).
 
Dans l'Hexagone, Hewlett-Packard conserve sa place de leader, avec 23,1% de parts de marché, en recul toutefois de 1,8 point par rapport au premier trimestre 2006. Mais ses ventes ont augmenté de 6,7% en un an.
 
Acer reste toujours sur la deuxième marche du podium, avec une croissance de ses ventes impressionnantes: +74% en une seule année. Le constructeur taïwanais s'octroie ainsi 18,4% de parts de marché, contre 12,2% au premier trimestre de l'année dernière.
 
Quant à l'américain Dell, il se retrouve en bien mauvaise posture: il affiche des ventes en recul de 3%, et sa part de marché passe de 14,6 à 12,3% sur le premier trimestre 2007. La bonne surprise vient de Packard Bell et de Toshiba, respectivement quatrième et cinquième du classement, qui enregistrent des ventes en hausse de 58,4 et 39,9%.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 21/05/2007)