Année record pour les ventes mondiales de disques durs. Le secteur a constaté une hausse record de ses livraisons: 71 millions d'unités supplémentaires en 2005, selon iSuppli Corp. La société...

Année record pour les ventes mondiales de disques durs. Le secteur a constaté une hausse record de ses livraisons: 71 millions d'unités supplémentaires en 2005, selon iSuppli Corp. La société d'étude rapporte que les livraisons mondiales de disque durs en 2005 ont atteint 376 millions d'unités, en hausse de 23% par rapport au total de 305 millions d'unités vendues en 2004.
 
Ses analystes expliquent l'embellie par la forte demande des disques pour PC portables et l'électronique grand public. Les baladeurs à disques durs intégrés tels que l'iPod, les lecteurs de médias personnels et les enregistreurs vidéos numériques ont d'ailleurs affiché des ventes record.
 
 "Bien qu'il y ait eu des défis pour les fournisseurs en 2005, il est difficile de trouver à se plaindre dans une année où le plus gros problème fut une pénurie de composants en raison des ventes explosives de disques durs", a commenté Krishna Chander, analyste chez iSuppli.
 
Du côté des constructeurs, Seagate reste numéro un avec 28,7% de parts de marché. Rappelons qu'il est en cours de rachat de son concurrent Maxtor, qui a accaparé 14,1% du secteur en 2005. Sont également au palmarès : Western Digital (17,7%), Hitachi (15,5%), Toshiba (8,5%) et Samsung (7,2%).
 
Pour l'année 2006, iSuppli estime que les livraisons de disques durs croîtront de 14,4% sur un an. Tandis que la société pense que la demande demeurera forte, certains problèmes pourraient surgir. Citons notamment la surproduction, une pression concurrentielle grandissante de la part des mémoires flash et le temps de mise sur le marché.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas -18/04/2006)