Les collectivités s’intéressent elles aussi à la téléphonie par Internet, qui n’est pas le seul apanage des entreprises et des particuliers. Soucieuse de réduire sa facture de télécommunications...

Les collectivités s’intéressent elles aussi à la téléphonie par Internet, qui n’est pas le seul apanage des entreprises et des particuliers. Soucieuse de réduire sa facture de télécommunications et d’améliorer l’accueil téléphonique de ses administrés, la ville a choisi les solutions de communication IP d’Alcatel.
La mise en place de la solution voix sur IP permettra aux Lorientais de bénéficier d'un point d'entrée unique pour accéder à tous les services de la ville. Par ailleurs, les employés municipaux bénéficient de fonctionnalités nouvelles, comme la messagerie et les communications unifiées. En outre, Lorient va faire des économies, car la technologie IP permet de n'utiliser qu'un seul réseau pour la voix et les données, et de réduire les coûts des communications téléphoniques.
Lorient est ainsi la première collectivité française à mettre en place la téléphonie sur IP en son sein. « Nous voulions améliorer l'accueil de nos citoyens ainsi que les communications entre les différents services. Avec la technologie IP, nous pouvons faire converger les réseaux téléphoniques et informatiques », a précisé Dominique Truy, directeur général adjoint des services de la mairie de Lorient.
La solution repose sur neuf serveurs de communication IP Alcatel OmniPCX Enterprise mis en réseau, équipés de la suite logicielle de communication Alcatel OmniTouch Unified Communication et reliés aux téléphones applicatifs Alcatel IP Touch.
(Atelier groupe BNP Paribas - 13/10/2004)