La sécurité informatique est au centre des préoccupations des entreprises. Et pour cause, une brèche peut entraîner des conséquences catastrophiques. L'éditeur de logiciels de sécurité Sophos...

La sécurité informatique est au centre des préoccupations des entreprises. Et pour cause, une brèche peut entraîner des conséquences catastrophiques. L'éditeur de logiciels de sécurité Sophos prévient qu'un virus diffuse sur Internet des "informations confidentielles sur une centrale thermique appartenant à une entreprise japonaise".
 
Une bonne occasion pour l'éditeur de rappeler la nécessité de protéger ses données ! L'information a été relayée par les médias japonais qui ont dévoilé le nom de l'entreprise ciblée par l'attaque, Chubu Electric Power. En outre, il semblerait que cette firme soit pour la deuxième fois l'objet d'une brèche sécuritaire de ce type.
 
"Un problème similaire est déjà survenu il y a quatre mois dans la même société, cette fois avec le logiciel de partage de fichiers Winny, explique l'éditeur dans un communiqué. "A l’époque, l’entreprise avait déclaré qu’elle interdirait l’installation de tels programmes sur les ordinateurs de ses collaborateurs et qu’elle améliorerait la formation de ceux-ci sur un usage sécurisé des données", poursuit-il.
 
"Il existe toute une série de virus spécifiquement conçus pour dérober des données sur des PC infectés via les réseaux de partage de fichiers japonais, dont les conséquences ont générés dans la presse des gros titres embarrassants pour les entreprises concernées", indique Annie Gay, Vice-Présidente de Sophos Europe Continentale, Moyen-Orient et Afrique.
 
"De telles failles sont très graves, puisqu’elles mettent des informations censées rester confidentielles à la portée de quiconque veut les télécharger. Toutes les entreprises doivent prendre les mesures nécessaires pour que l’utilisation de leurs données par les employés soient sécurisées et contrôlées".
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 18/05/2006)