Vodafone cible les pays en voie de développement. Le Britannique, qui s'était offert en février le 4ème opérateur indien Hutchisson Essar, vient de dévoiler deux combinés à bas prix, destinés aux marchés émergents...

Vodafone cible les pays en voie de développement. Le Britannique, qui s'était offert en février le 4ème opérateur indien Hutchisson Essar, vient de dévoiler deux combinés à bas prix, destinés aux marchés émergents. Les deux mobiles, baptisés Vodafone 125 et Vodafone 225, seront proposés entre 25 et 45 dollars (19 à 35 euros).
 
Les appareils, produits par le chinois ZTE Corporation, avec qui Vodafone a signé un accord en décembre 2006, ne pourront être vendus en dehors de l'opérateur. Ils disposent tous deux de fonctionnalités assez semblables. Le Vodafone 225, cependant, possède un écran couleur, alors que le 125 doit se contenter d'un écran monochrome.
 
   
Vodafone mise sur les pays en voie de développement
avec deux combinés ultra-low cost.
Les pays émergents, nouvel Eldorado ?
 
"Nous sommes enchantés du fait que [ces téléphones] représentent tout ce que les consommateurs attendent de Vodafone: une grande qualité et des prix attractifs. Nous sommes convaincus que les Vodafone 125 et 225 aideront des millions de personnes de par le monde à accéder à la téléphonie mobile, en leur proposant des combinés attractifs et de qualité, avec des contenus et des fonctionnalités populaires, le tout à un prix raisonnable", a souligné Jens Schulte-Bockum, le directeur de la section terminaux chez Vodafone.
 
Le lancement, prévu dans les prochaines semaines, concernera dans un premier temps l'Afrique du Sud, la Roumanie, l'Egypte et l'Inde.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 22/05/2007)