Alors que les opérateurs reviennent sur la gratuité des appels vers des téléphones fixes, les consommateurs sont perdus. Qui facture quoi ? Comment savoir chez quel opérateur se trouve son...

Alors que les opérateurs reviennent sur la gratuité des appels vers des téléphones fixes, les consommateurs sont perdus. Qui facture quoi ? Comment savoir chez quel opérateur se trouve son correspondant ? Free comprend que le mécontentement de ses abonnés risque de lui nuire. D'après Les Echos, la filiale d'Iliad a décidé de porter plainte contre Neuf Cegetel auprès de l'Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes).
 
L'arbitrage demandé par Free porte sur la terminaison d'appel facturée par Neuf Cegetl pour acheminer les appels des abonnés Free vers les abonnés Neuf Cegetel. Selon Free, ce prix, qui est librement fixé par l'opérateur qui reçoit, est "excessif", "exorbitant". C'est ce qui, selon l'opérateur alternatif, le pousse à facturer les appels de ses abonnés vers ceux de Neuf Cegetel.
 
Cependant, Free n'a d'autre recours que celui de demander un arbitrage à l'Arcep. Il ne peut absolument pas refuser que ses abonnés appellent ceux de Neuf. Il est légalement obligé de desservir tous les opérateurs.
 
En attendant la décision de l'Arcep, Free abandonne la facturation de ses appels vers les box d'autres opérateurs alternatifs. Cependant, l'opérateur souligne que Neuf Cegetel facture, depuis le départ, les appels de ses abonnés vers ceux de Free.
 
Reste que, dans un secteur connu pour son manque de clarté, ces aventures ne risquent pas d'arranger les choses. La gratuité annoncée n'est pas toujours effective, tout comme l'illimité...
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/02/2006)