Les piétons hésitent à traverser quand ils ont l’impression que la personne derrière le volant ne les voit pas. Comment faire avec la voiture sans conducteur ? L’entreprise Semcon propose une solution.

La voiture autonome qui rassure les piétons

Huit personnes sur dix cherchent à établir un contact visuel avec le conducteur d’un véhicule avant de traverser. C’est ce qu’affirme l’entreprise suédoise Semcon, spécialisée dans le développement de produits. Les feux à décompte avaient justement pour intérêt de rassurer les piétons. Qu’en est-il des véhicules autonomes ? Comment s’assurer qu’il est possible de passer devant une voiture en toute sécurité s’il n’y a plus personne derrière le volant ? Semcon propose une solution pour permettre à sa voiture d’interagir avec les passants.

L’entreprise suédoise développe une technologie pour que la voiture autonome prévienne les piétons qu’elle les a détecté. Comme son nom l’indique, le concept "Smiling Car" dessine un sourire sur un écran placé au niveau de la calandre de la voiture. Les concepteurs expliquent que des technologies laser et d’oculométrie pourraient se révéler encore plus efficaces pour détecter les passants et anticiper leurs mouvements. Cela s’inscrit dans un projet plus global concernant la communication des véhicules autonomes sur les routes mené avec des partenaires dans l’industrie de l’automobile et l’institut de recherche Viktoria Swedish ICT. Une initiative bienvenue puisque la moitié des piétons n’ont pas confiance dans les voiture sans conducteurs selon un sondage de Semcon.

Rédigé par Sophia Qadiri
Journaliste