Avec le développement de voitures intelligentes pensées comme des plate-formes mobiles, les véhicules deviennent aussi vulnérables que tout autre appareil connecté et nécessitent un équilibre entre sécurité et gestion personnalisée.

Les voitures connectées doivent être protégées comme des entreprises

Alors que la voiture devient un lieu de plus en plus connecté grâce à un système embarqué directement relié à internet et contrôlé à distance par des accessoires mobiles, elle devient d'autant plus vulnérable au piratage ou à la récupération malveillante de données. Le développement d'applications permettant notamment d'accéder aux CAN(Controller Area Networks) des véhicules comme le proposent déjà Ford ou General Motors  soulève de nombreux questionnements concernant la sécurité globale du véhicule. Outre les conséquences liées à la perte de données, ce piratage peut s'avérer dangereux en considérant que ces pirates peuvent ainsi accéder à l'ABS et à d'autres systèmes de navigation. 

Un seul réseau pour toutes les fonctions connectées

S’appuyant sur son expertise dans le domaine des entreprises, Cisco propose un réseau unique protégeant l’identité du propriétaire du véhicule et ses données personnelles tout en maintenant un usage automatisé et sans frictions.

En s’associant avec le fabriquant automobile Continental, Cisco systems cherche à imposer une interface de sécurité unique pour tous les modèles de voiture connectée. Le principe est identique aux pratiques utilisées pour protéger les serveurs des entreprises: Chaque voiture devrait être sécurisée par un même réseau géré par Cisco et contrôlant en continu les flux d'entrée et de sortie d'information et limitant l'accès au système central.

Plus spécifiquement Cisco se propose de connecter la voiture grâce à un accès 3G,4G et Wifi mais en maintenant un cloud filtrant les échanges avec Internet, et en opérant une maintenance permanente grâce à un logiciel unique.

Une sécurisation permettant une prise en main plus personnalisée.

Avec cette interface sécurisée, Cisco et Continental se proposent de rendre la prise en main du véhicule plus fluide et surtout de rendre possible l’alternance entre plusieurs profils utilisateurs. S’inscrivant dans la tendance de l’infotainment ce véhicule permet ainsi de changer de style de conduite selon chaque utilisateur, adaptant ainsi les modes d’économie d’énergie ou de conduite assistée. Cette personnalisation de la voiture pensée comme une plate-forme mobile connectée en permanence reconfigure l’expérience globale de la conduite. Cisco par exemple avance que cette technologie permettrait des économies de plus de 1400 dollars par an et par utilisateur, notamment grâce à des modèles d’assurance personnalisés et une gestion de la circulation améliorée ainsi qu’une meilleure prévention des accidents.

Rédigé par Thomas Meyer
Fonction - Journaliste, Business Analyste