Grâce à la RFID, un véhicule expérimental repère ses composants en fin de vie et prévient son conducteur des interventions à effectuer. Avec en ligne de mire, des pannes moins fréquentes, et un meilleur respect de l'environnement...

Grâce à la RFID, un véhicule expérimental repère ses composants en fin de vie et prévient son conducteur des interventions à effectuer. Avec en ligne de mire, des pannes moins fréquentes, et un meilleur respect de l'environnement.

Des chercheurs de l'université anglaise de Cambridge travaillent actuellement à l'élaboration d'une voiture qui serait capable de repérer elle-même les pièces mécaniques dont le cycle de vie arrive à terme.  Le prototype utilisé est une Fiat et les chercheurs affirment qu'il peut indiquer aux garagistes les interventions qui lui seraient utiles grâce à des étiquettes à identification par radiofréquence RFID (Radio Frequency Identification). Celles-ci sont apposées sur chaque composant mécanique de l'automobile.
 
Chaque pièce du véhicule est repérée
 
À chaque fois que le véhicule roule à une allure réduite sur la borne de lecture construite par les chercheurs, ses composants - ainsi que leur date de fabrication - sont automatiquement repérés. Des numéros d'identification sont envoyés et comparés à ceux contenus dans une base de données qui contient des informations sur la vitesse d'usure des composants. En retour, ladite base transmet à l'ordinateur du conducteur la liste des pièces qui doivent être changées ou révisées. L'automobiliste n'a plus alors qu'à se rendre au plus vite dans un garage pour signaler les éléments à réparer.
 
Un recyclage efficace des composants
 
Ce, sans avoir besoin d'attendre qu'une véritable panne ne se produise. Autre avantage de ce système d'identification par RFID: lorsqu'un véhicule s'apprête à être jeté à la casse, le garagiste peut auparavant repérer les pièces encore en bon état qui peuvent être réutilisées ou recyclées. Ce programme d'automobile qui s'"auto-analyse" fait partie du projet européen baptisé "Product Lifecycle Management and Information Tracking Using Smart Embedded Systems", ou PROMISE, actuellement mis en œuvre par l'Union Européenne.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/06/2007)