Comme je vous l’ai annoncé dans la lettre du 22 octobre, les parents d’élèves d’Issy-les-Moulineaux ont pu tester les 19 et 20 octobre derniers le vote par Internet, parallèlement au vote traditionn...

Comme je vous l’ai annoncé dans la lettre du 22 octobre, les parents d’élèves d’Issy-les-Moulineaux ont pu tester les 19 et 20 octobre derniers le vote par Internet, parallèlement au vote traditionnel. Suite à la demande d’André Santini, le Ministre de l’Education Nationale a refusé que le vote par Internet soit utilisé lors des élections de conseils de parents d’élèves. Le Maire d’Issy-les-Moulineaux, contraint de « doubler » l’opération électorale, puisque seul le vote papier a une valeur légale, a souhaité démontré par ce test que ce vote pouvait se dérouler en toute sécurité, dans la confidentialité et l’anonymat pour l’électeur. Cette expérience a été très bien accueillie par les parents-électeurs, y compris ceux qui ne sont pas familier des ordinateurs. Tous les parents ayant voté de manière traditionnelle ont accepté de tester le vote par Internet. Ils ont trouvé l’application très simple et pratique d’utilisation. Les parents-candidats espèrent que le vote par Internet, s’il est généralisé l’an prochain, permettra d’augmenter les taux de participations. En effet, l’utilisation du vote par Internet permettrait de voter de son bureau, sans avoir à se déplacer, de manière anonyme et confidentielle. Par ailleurs, les participants ont apprécié le gain de temps généré pour l’obtention des résultats en quelques minutes, même s’ils ne revêtaient aucun caractère légal. Aucun problème technique particulier n’est survenu au cours de ce test. L’expérience a cependant permis de constater que les délais de connexion par modem pouvaient encore constituer un handicap. En revanche, tout s’est parfaitement déroulé en liaison ADSL. A l’occasion des élections des membres du Conseil Economique et Social d’Issy-les-Moulineaux qui auront lieu entre le 1er et le 4 décembre prochains, les isséens pourront voter soit par Internet de chez eux, de leur lieu de travail ou dans un des points d’accueil mis à leur disposition, soit de manière traditionnelle par bulletin de vote. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/10/2001)