Arrêté pour avoir utilisé le réseau Wi-Fi d'un de ses voisins ! La mésaventure de Benjamin Smith, âgé de 41 ans et résidant à Tampa Bay, en Floride, peut faire sourire, mais elle doit également...

Arrêté pour avoir utilisé le réseau Wi-Fi d'un de ses voisins ! La mésaventure de Benjamin Smith, âgé de 41 ans et résidant à Tampa Bay, en Floride, peut faire sourire, mais elle doit également nous rappeler qu'un réseau sans fil non protégé peut être utilisé, en toute impunité, à des fins frauduleuses…

Richard Dinon, un vétérinaire de 28 ans, a un jour remarqué qu'une voiture aux vitres fumées venait souvent stationner près de chez lui. Quelque peu interloqué, il a tenté de s'en approcher plusieurs fois et a, à chaque fois, observé que l'occupant de la voiture refermait précipitamment un ordinateur portable. Méfiant, Dinon finit par appeler la police.

Il s'est avéré que l'occupant de la voiture, Benjamin Smith, venait profiter du réseau Wi-Fi non protégé du jeune vétérinaire. La police a finalement interpellé le "squatteur" le 20 avril dernier, une première pour un délit de ce genre !

On ne sait pas encore à quelles activités se livrait Smith. Peut-être ne faisait-il que consulter sa messagerie, mais peut-être aussi se livrait-il à des activités douteuses… Beaucoup de gens profitent des réseaux non protégés dans les grandes villes, qui permettent à moindre frais de surfer en toute tranquillité. Et, parfois, ils utilisent ces réseaux pour des activités répréhensibles, qu'ils peuvent commettre sans courir de grands risques : une fois qu'ils sont déconnectés du réseau, bien malin celui qui les retrouvera !

L'arrestation de Benjamin Smith est une première. L'état de Floride a déclaré qu'il estimait que l'utilisation d'un réseau sans fil qui n'est pas le sien, à l'insu de son propriétaire, est illégale. L'occasion pour nous de rappeler qu'il n'est pas bien compliqué de protéger son réseau, un simple mot de passe suffit…

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/07/2005)