Analyser l'activité d'un volcan depuis le coeur de son cratère devrait être rendu possible par un nouveau dispositif autonome. En cours de développement, ce dernier devrait permettre de mieux prévoir les éruptions...

Analyser l'activité d'un volcan depuis le coeur de son cratère devrait être rendu possible par un nouveau dispositif autonome. En cours de développement, ce dernier devrait permettre de mieux prévoir les éruptions.    
 
Plonger au cœur des volcans pour prédire l'imminence d'une éruption, tel est l'objectif des chercheurs de l'université Saint Andrews. Ces membres du département Millimetre Wave and High-Field ESR Group de l'université britannique, envisagent en effet de développer un appareil autonome capable de retransmettre des images et des données depuis le cœur d'un cratère volcanique. Lié à son observatoire via une connexion WiFi, ce dispositif pourrait ainsi mesurer et rapporter en temps réel l'évolution de l'activité volcanique.
 
Cartographier la surface d'un volcan
 
Ce nouveau projet de radar reposera sur l'instrument de cartographie portable AVTIS (All weather Volcano Topography Imaging Sensor) précédemment développé par le groupe de recherche. Celui-ci permet de mesurer l'étendue et la forme d'un dôme de lave, ainsi que d'en enregistrer les variations de température, ce, à travers l'épaisse fumée volcanique. "Ce premier instrument implique une intervention humaine via l'utilisation d'un ordinateur portable pour contrôler le scan, et il ne dispose que de huit heures de batteries", explique David Macfarlane, le chercheur responsable du projet.  
 
Des impératifs de sécurité
 
Grâce au financement d'un million de livres Sterling octroyé par le Natural Environment Research Council (NERC) et ERA Technology Limited, le groupe de recherche va bénéficier de nouveau moyens pour le développement d'un dispositif radar autonome. En anticipant mieux d'éventuels éruptions, ce dispositif serait dès lors crucial pour l'évacuation des populations exposées, ont souligné les participants au projet. Les premiers tests de ce futur radar seront effectués sur l'Ile caribéenne de Montserrat où le volcan de la Soufrière menace en permanence.
(Atelier groupe BNP Paribas - 30/08/2007)