Relayée par la presse informatique américaine la semaine dernière, la nouvelle d'un bug affectant Windows XP équipé du Service Pack 2 sur les processeurs Intel a été confirmée vendredi par...

Relayée par la presse informatique américaine la semaine dernière, la nouvelle d'un bug affectant Windows XP équipé du Service Pack 2 sur les processeurs Intel a été confirmée vendredi par Microsoft. L'éditeur est en réalité au courant de ce problème depuis le mois de juillet 2005, et n'envisage de publier un correctif que si la demande des utilisateurs est assez forte.
 
Le problème ? L'autonomie d'un ordinateur portable équipé d'un processeur Intel Core Duo et muni de Windows XP SP2 diminue dans des proportions anormales lorsqu'un périphérique est connecté via un port USB 2.0 (Universal Serial Bus).
 
Or, sur les ordinateurs modernes, des liaisons de type USB sont utilisées pour connecter le touchpad (souris tactile), le clavier ou l'éventuelle webcam au reste du système. Lors de leurs premiers tests des machines équipées de processeurs Core Duo, de nombreux professionnels se sont étonnés de l'autonomie plutôt réduite de la nouvelle plate-forme d'Intel.
 
Le problème est en fait de nature logicielle : un bug affecte le pilote ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) de Windows, qui gère les options d'alimentation du système.
 
Rappelons que tout périphérique branché en USB et ne disposant pas d'une alimentation propre puise les ressources dont il a besoin dans la source d'énergie qui alimente l'ordinateur. Sur un portable, l'utilisation de périphériques comme une webcam ou un disque dur externe amène donc logiquement une réduction de l'autonomie de la batterie.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/02/2006)