Xiring, fournisseur de solutions de sécurisation des transactions basées sur la carte à puce, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 11,1 millions d’euros, en hausse de 33 % par rapport à 2001 ...

Xiring, fournisseur de solutions de sécurisation des transactions basées sur la carte à puce, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 11,1 millions d’euros, en hausse de 33 % par rapport à 2001. Pour la cinquième année consécutive, le chiffre d’affaires de Xiring progresse par rapport à l’exercice précédent (0,7 million d’euros en 1998, 1,9 million d’euros en 1999, 4,3 millions d’euros en 2000, 8,3 millions d’euros en 2001). Ces résultats sont obtenus : - d’une part, grâce à la croissance du marché de l’authentification forte par carte à puce, sur lequel Xiring a acquis des références mondiales comme UBS (Suisse) et Nordea (Scandinavie) dans le monde bancaire, - d’autre part, grâce à une percée significative sur le marché français de la santé : 15 000 baladeurs santé pour les auxiliaires médicaux ont été vendus depuis le lancement en août 2002. Pour l’ensemble de l’exercice 2002, Xiring annonce un EBITDA positif, confirmant ainsi l’équilibre financier atteint au second semestre 2001. Xiring a maintenu sa progression en France comme à l’étranger en livrant plus de 1,4 million de produits en 2002. Xiring a consolidé en 2002 sa position sur le marché de la sécurisation des transactions, de l’authentification, de la signature électronique. La société a atteint ses objectifs : - poursuite du développement à l’international, avec par exemple la mise en place de canaux de distribution au Brésil, au Japon et en Turquie, - développement dans le secteur de la santé en France, - consolidation sur le marché de la sécurité : Mastercard a certifié la solution d’authentification de Xiring dans le cadre de son programme Chip Authentification Program, - signatures de partenariats majeurs avec, notamment Cryptomathic (Danemark), Caradas (USA) et RT (Espagne), - nouveaux investissements en R&D, en particulier dans les domaines de Finread et des communications sans fil. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas - 24/02/2003)