L'appel du beurre de cacahuète a été entendu! Quelques semaines après la parution d'une note interne pointant le manque de stratégie globale de Yahoo! et la nécessité d'une restructuration, le...

L'appel du beurre de cacahuète a été entendu! Quelques semaines après la parution d'une note interne pointant le manque de stratégie globale de Yahoo! et la nécessité d'une restructuration, le groupe a annoncé le 5 décembre une réorganisation autour de trois pôles : la communication/médias, la publicité et le développement technologique.
 
Le pôle publicité, principale source de revenus de Yahoo!, sera dirigé par Susan Decker, l'actuelle directrice financière du groupe. Ce segment aura pour principale tâche d'attirer des annonceurs qui préfèrent cibler ces derniers temps les plates-formes communautaires comme YouTube ou MySpace, fréquentées par un public jeune et consommateur.
 
Brad Garlinghouse, vice-président des communications et communautés chez Yahoo! et auteur du fameux "Manifeste du beurre de cacahuète", soulignait dans sa note interne les dysfonctionnements de la société. Celle-ci, selon lui, manque "d'une vision cohérente et précise".
 
Si sa proposition de supprimer 15 à 20% des effectifs n'a pas été entendue, ses critiques restent d'actualité. En un an, l'action du portail Internet a perdu plus de 35% de sa valeur. Et son bénéfice trimestriel net a chuté de 37%, alors que celui de Google est en plein essor.
 
Yahoo! pourrait-il être totalement dépassé par Google? A ce sujet, Terry Semel, p-dg du groupe, a annoncé : "Internet grandit et évolue vite, et nous allons remodeler Yahoo! afin qu'il devienne le leader de cette transformation". A suivre...
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 06/12/2006)