Yahoo! Chine a décidé d'attaquer en justice la société chinoise Beijing Sanjiwuxian Internet Technology pour concurrence déloyale. La société commercialise en effet...

Yahoo! Chine a décidé d'attaquer en justice la société chinoise Beijing Sanjiwuxian Internet Technology pour concurrence déloyale. La société commercialise en effet un logiciel baptisé "360 safe" qui incite les internautes à désinstaller la barre d'outils Yahoo! en laissant croire qu'il s'agit en réalité d'un "malware", un logiciel téléchargé involontairement et qui est, par la suite, très difficile de désinstaller.
 
"Cette activité reflète des pratiques courantes sur le marché chinois et nous souhaitons tout à la fois envoyer un message de vigilance et mettre un terme à ces pratiques malveillantes et à ces comportements anti-concurrentiels", a déclaré à Reuters Joseph Tsai, le directeur financier d'Alibaba, le leader du e-commerce en Chine, qui contrôle les opérations chinoises du moteur de recherche américain.
 
En lançant cette phrase, Joseph Tsai fait notamment référence à Zhou Hongyi, un ancien salarié de Yahoo!, qui dirige désormais Qihoo, un moteur de recherche appartenant à Beijing Sanjiwuxian. Qihoo indique que de nombreux internautes considèrent la barre d'outils Yahoo! comme étant un logiciel "hostile".
 
Qihoo a même indiqué dans un communiqué que son "programme 360 safe [...] ne vise aucune compagnie ou individu en particulier" et il conseille à Yahoo! Chine de "s'occuper de ce qui la regarde".
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 03/10/2006)