La folle course aux capacités de stockage continue, sur le segment des messageries électroniques. Yahoo vient d'annoncer qu'il multipliait par quatre celle de son service gratuit Yahoo Mail :...

La folle course aux capacités de stockage continue, sur le segment des messageries électroniques. Yahoo vient d'annoncer qu'il multipliait par quatre celle de son service gratuit Yahoo Mail : chaque utilisateur sera désormais doté d' un gigaoctet de stockage à partir de la mi-avril. Concrètement, il pourra alors conserver 250 000 messages électroniques, ou 2000 photos ou 250 à 300 fichiers musicaux.

Yahoo rattrape ainsi Google, qui avait lancé il y aura bientôt un an Gmail , une messagerie électronique encore en bêta test proposant 1 gigaoctet de stockage. Mais aussi Lycos , qui propose la même capacité... moyennant un abonnement de 5,15 euros par mois, là où Google a eu la bonne idée de financer son service en incluant dans les courriers électroniques des utilisateurs des liens sponsorisés.

Conscients de l'affirmation de certains usages, et de la volonté des internautes de s'échanger photos, fichiers sons et vidéo... les fournisseurs n'ont pas d'autre choix que d'augmenter les capacités de leurs messageries s'ils veulent conserver leur base d'utilisateurs. Pour les gros consommateurs de ce type d'éléments particulièrement lourds, Yahoo lance également une offre "Premium" , avec une capacité de deux gigaoctets et la possibilité d'envoyer jusqu'à 20 MB de pièces jointes.

Un joueur demeure à la traîne de cette compétition : le service pourtant répandu de Microsoft, Hotmail , qui à ce jour propose une messagerie électronique gratuite de 250 mégaoctets seulement ...

(Atelier groupe BNP Paribas - 24/03/2005)