Yahoo veut se donner les moyens d'atteindre les utilisateurs de téléphones fixes. Le portail américain vient de signer un accord de rachat avec la société Dialpad, prestataire de services de...

Yahoo veut se donner les moyens d'atteindre les utilisateurs de téléphones fixes. Le portail américain vient de signer un accord de rachat avec la société Dialpad, prestataire de services de téléphonie pour développer ses projets autour de la voix sur IP. Le montant de la transaction n'a pas été révélé.

"En combinant la technologie et l'expertise de Dialpad avec la technologie dont nous disposons déjà dans ce domaine, nous pourrons progresser plus rapidement et offrir une meilleure qualité de service" aux utilisateurs de Yahoo Messenger, a déclaré Joanna Stevens, vice-présidente en charge de la communication chez Yahoo. Dialpad possède une base de 14 millions d'abonnés qui pourrait servir efficacement les desseins de Yahoo dans le domaine de la voix sur IP.

En mai, Yahoo a lancé une version améliorée de Yahoo Messenger ( 61,7 millions d'utilisateurs dans le monde) permettant d'effectuer des communications vocales de PC à PC via la voix sur IP. Yahoo veut maintenant pouvoir aller chercher les utilisateurs de téléphones fixes à l'instar de son concurrent, Skype. Pour cela, Yahoo a jeté son dévolu sur Dialpad, qui proposait déjà aux Etats-Unis deux offres de téléphonie d'un PC vers des postes fixes.

La direction de Yahoo affirme que cette opération n'aura pas d'impact sur la relation commerciale qu'elle entretient avec l'opérateur de services haut débit SBC. Pourtant, les deux sociétés partenaires vont entrer en concurrence sur le marché de la voix. Rappelons que Yahoo utilise les lignes téléphoniques de SBC pour fournir son accès haut débit.

(Atelier groupe BNP Paribas - 17/06/2005)