Yahoo ! était jusqu’à présent intimement lié à Google, puisque c’est ce moteur de recherche qui lui fournit sa technologie d’investigation en ligne depuis 2000. Le portail américain semble ...

Yahoo ! était jusqu’à présent intimement lié à Google, puisque c’est ce moteur de recherche qui lui fournit sa technologie d’investigation en ligne depuis 2000. Le portail américain semble désormais vouloir s’affranchir de cette alliance, comme en témoigne la rachat d’Overture, précurseur dans le domaine des liens publicitaires sponsorisés, pour 1,63 milliard de dollars. L’action d’Overture est valorisée à 24,6 dollars, Yahoo ! propose 0,6108 action Yahoo ! et 4,75 dollars à chaque actionnaire d’Overture Services. Le portail avait déjà racheté le moteur de recherche Inktomi en mars dernier et peut désormais s’affranchir totalement de Google.

Les deux sociétés ont des bilans financiers très différents : alors que Yahoo ! a vu sa capitalisation boursière augmenter de 76 % depuis le début de 2003, Overture a perdu environ 39 % de sa valeur sur la même période. Cette association devrait permettre à la société spécialisée dans les liens promotionnels de se relancer sur le marché très concurrentiel de la recherche sur Internet. Ce sont l’Europe et l’Asie que le portail Internet souhaite conquérir en priorité.

Comme nous vous l’annoncions dans la Lettre du 9 juillet, Google s’est récemment fait de plus en plus menaçant. Un sondage Médiamétrie, publié le 23 mai dernier, révélait en effet que le moteur de recherche avait acquis, à défaut d’une place de leader sur le marché, la palme de la notoriété. Il serait passé de 12,9 % à 21,5 % de français pensant spontanément à lui, en l’espace de six mois, principalement au dépend de Wanadoo (qui passe de 18,2 % à 14,1 %), Yahoo ! restant stable (14,9 %).

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/07/2003)