Le taux de pénétration de l’Internet à haut débit en Corée, qui se mesure en nombre d’abonnés pour 100 habitants, vient de dépasser les 30% à la fin du mois de septembre 2007 pour la première fois de son histoire. Selon des chiffres publiés jeudi 8 novembre par le Ministère coréen de l’information et de la communication, en collaboration avec les opérateurs locaux de télécommunication, ce taux qui avait atteint 28,95% en janvier puis 29,97% en août, a finalement dépassé la barre des 30% en septembre pour se fixer à 30,11%. Le nombre d’abonnements à l’Internet haut débit n’a cessé de s'améliorer ces huit derniers mois.

Par région, c'est la capitale qui arrive en tête. Séoul compte 35,6% de connections haut débit pour 100 habitants. Viennent ensuite Incheon avec 31,8% et la région de Gyeonggy-do dans son ensemble dont la moyenne s'établit à 31%. Le taux de pénétration baisse ensuite au fur et à mesure que l'on s'éloigne du grand centre névralgique qu'est Séoul en Corée. Mais Daejon ex-aequo avec Ulsan affichent tout de même 29,9%. Suivent ensuite Gwangju 29,1%, Daegu 29% et Busan, le grand port du sud avec 28,6%. Sur la même période le taux de pénétration de l'Internet, toutes vitesses confondues, a augmenté lui aussi : de 89,7% au mois d’août à 90,1% en mois de septembre, pour toute la Corée du Sud. Il est intéressant de noter que certaines familles souscrivant plusieurs abonnements à la fois, le taux de pénétration pour la zone de Séoul, d'Incheon et de la région du Gyeonggy-do est supérieur à 100% avec par exemple pour Séoul 107,8% d’abonnements, 102,6% pour Gyonggy-do et 101,1% pour Incheon. [Via : Korea.net] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi