Au cours de son exercice fiscal 1998/1999, clos fin septembre, e*Trade, troisième société américaine de courtage en ligne derrière Charles Schwab et TD Waterhouse, a enregistré un million de nouveau...

Au cours de son exercice fiscal 1998/1999, clos fin septembre, e*Trade, troisième société américaine de courtage en ligne derrière Charles Schwab et TD Waterhouse, a enregistré un million de nouveaux clients. A la fin de son exercice, le groupe totalisait 1,5 million de comptes et 28 milliards de dollars d'actifs (+ 154 %). e*Trade a terminé son exercice par un chiffre d'affaires de 621,4 millions de dollars, en hausse de 85 % et une perte de 54,4 millions de dollars, contre un bénéfice l'an passé. Ces pertes sont dues notamment aux forts investissements consentis au cours de l'exercice en technologie et en infrastructures, dans l'acquisition de Telebanc, une banque opérant via Internet et dans la promotion de sa marque. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)