de 31,2 %. Pour un chiffre d'affaires de 1,38 milliard de F (+ 31,2 %), Sopra a enregistré un résultat net de 45,3 millions de F (16,3 millions en 1996). Tous les métiers du groupe, à savoir l'inté...

de 31,2 %. Pour un chiffre d'affaires de 1,38 milliard de F (+ 31,2 %), Sopra a enregistré un résultat net de 45,3 millions de F (16,3 millions en 1996). Tous les métiers du groupe, à savoir l'intégration de systèmes et les progiciels, ont connu une forte progression. Selon son président, Pierre Pasquier "les prochains mois s'annoncent actifs pour notre secteur. Il ne faut toutefois pas exagérer l'impact de l'euro et de l'an 2000". Comme ses concurrents, la société (800 nouvelles embauches cette année) est confrontée au problème de l'inflation des salaires de ses employés , bien que cette hausse des salaires soit compensée par la hausse des prix des prestations. "Pour 1998, nous disposons de tous les atouts susceptibles de propulser Sopra vers de nouveaux sommets, et ce d'autant plus aisément que notre marché devrait continuer à croître, même au-delà des deux importantes échéances déjà mentionnées" affirme le président qui table sur un chiffre d'affaires d'environ 1,8 milliard de F. (Les Echos - 13/03/1998)