Selon la société Ascii Corporation, Nintendo a dominé en 1998 le marché des ventes de logiciels de jeux pour consoles au Japon, avec près de 7 millions de cartouches. Avec 6,51 millions d'unités v...

Selon la société Ascii Corporation, Nintendo a dominé en 1998 le marché des ventes de logiciels de jeux pour consoles au Japon, avec près de 7 millions de cartouches. Avec 6,51 millions d'unités vendues, l'éditeur Konami prend la deuxième place, suivi par Square (6,08 millions) et Sony Computer Ent, pourtant leader du marché. A elles quatre, ces sociétés totalisent 50 % des ventes de jeux vidéo au Japon en 1998, un marché de 750 milliards de yens. (La Tribune - 13/04/1999)