Selon le ministère de la Défense, près de 77 % des systèmes opérationnels de l'armée, allant des ordinateurs de bureau aux calculateurs embarqués dans les sous-marins ou les avions, sont compatible...

Selon le ministère de la Défense, près de 77 % des systèmes opérationnels de l'armée, allant des ordinateurs de bureau aux calculateurs embarqués dans les sous-marins ou les avions, sont compatibles aujourd'hui avec le bogue de l'an 2000. Selon l'armée une compatibilité de 100 % des systèmes classés "primordiaux" ou "importants" au 31 décembre 1999 reste "tout à fait jouable". Les vérifications effectuées par l'Armée lui ont permis de constater que le bogue de l'an 2000 "n'est pas un mythe". En effet, 30 % des systèmes de l'armée n'auraient pas passé l'an 2000 sans intervention. L'Armée restera en alerte le 31 décembre 1999. (Christine Weissrock - 10/09/1999)