brevets américains. Selon le rapport annuel sur le nombre de brevets américains émis aux entreprises, publié par le service des brevets d’IFI Claims, IBM a atteint 2 886 brevets émis en 2000 par l...

brevets américains. Selon le rapport annuel sur le nombre de brevets américains émis aux entreprises, publié par le service des brevets d’IFI Claims, IBM a atteint 2 886 brevets émis en 2000 par le bureau américain des marques et brevets. En fait, IBM a obtenu plus de brevets que huit de ses principaux concurrents réunis: Hewlett-packard, Intel, Sun, Microsoft, Cisco, Dell, Oracle et EMC. Plus de 850 brevets séparent IBM de la société arrivant à la seconde place. IBM a breveté en 2000 près de 1 000 brevets pour des logiciels, 1 000 pour la micro-électronique et 400 pour des technologies de stockage. Selon Nicholas M. Donofrio, vice-président senior de la division Corporate Technology and Manufacturing, 30 % des technologies d’IBM brevetées en 2000 sont déjà sur le marché et bien d’autres encore y seront introduites en 2001. Le portefeuille total de propriétés intellectuelles d’IBM a généré en 2000 plus de 1 milliard de dollars en droits de licence. Au niveau mondial, IBM possède près de 34 000 brevets, dont 19 000 aux Etats-Unis. La société est aussi l’un des principaux détenteurs de brevets non européens en Europe et l’un des principaux détenteurs de brevets non japonais au Japon. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2001)