Smart city

À Détroit, la première navette commerciale autonome sur la voie publique

  • 02 Jui
    2018
  • 2 min

Les minibus autonomes sont testés partout dans le monde. À Détroit, ils empruntent pour la première fois la voie de la commercialisation et les routes publiques pour désengorger la ville.

À quoi serviront les navettes autonomes électriques ? La question se pose souvent encore au futur. À Détroit pourtant, ces minibus sans conducteurs sont déjà une réalité. Ils empruntent depuis peu les routes publiques américaines sur des lignes commerciales pour la première fois d'après May Mobility. L'entreprise s'est assurée au préalable de bien cartographier les rues du centre-ville et a installé des capteurs le long des voies pour guider les navettes et leur permettre de partager la route avec les véhicules traditionnels. Six places sont prévues dans ces minibus électriques qui devront cependant toujours avoir un humain derrière le volant pour surveiller que tout se passe bien et expliquer le concept aux passagers. L'objectif est de faciliter le transport aux premier et dernier kilomètres et de désengorger les artères de Détroit de plus en plus embouteillées. L'usage de telles navettes pourrait en effet drastiquement limiter celui de la voiture. Ce lancement intervient après une phase pilote l'an dernier, qui a montré que la plupart des gens dépassaient généralement leur appréhension envers les véhicules sans conducteur après en avoir testé un. La vitesse de ces navettes est également restreinte pour réduire le risque d'accident. Une autre façon de rassurer les sceptiques.

Rédigé par Sophia Qadiri