Après Merrill Lynch qui a pris récemment le contrôle de DE Shaw (voir la revue de presse du 22/02), la société de courtage américaine Paine Webber vient, à son tour, de prendre 25 % dans le tour d...

Après Merrill Lynch qui a pris récemment le contrôle de DE Shaw (voir la revue de presse du 22/02), la société de courtage américaine Paine Webber vient, à son tour, de prendre 25 % dans le tour de table de Kingland, une société de logiciels spécialisée dans le développement de services sur Internet, moyennant 13,5 millions de dollars. Alors que Paine Webber dispose d'un important réseau de distribution, comme Merrill Lynch, son PDG, Donald Marron, explique "nous reconnaissons l'importance grandissante d'Internet et avec cette transaction nous accélérons le développement de capacités en ligne pour répondre aux besoins de nos clients". (Les Echos - 04/03/1999)