Nouveau rebondissement sur le marché des mémoires Dram. Le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon a signé un protocole d’accord avec Nanya, fabricant coréen ...

Nouveau rebondissement sur le marché des mémoires Dram. Le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon a signé un protocole d’accord avec Nanya, fabricant coréen, afin de créer une co-entreprise à 50/50 dans la construction de mémoire Dram. Le montant des investissements liés à ce joint venture devrait atteindre 10 milliards de dollars. Cet accord intervient au même moment où le conseil d’administration de Hynix Semiconductor, le grand fabriquant sud-coréen de composant informatique, a refusé de céder sa division mémoire Dram à l’américain Micron Technology, numéro deux du secteur (lettre du 02/05/2002). Un temps intéressé par Hynix, Infineon s’est ensuite tourné vers Nanya. (Atelier groupe BNP Paribas – 03/05/2002)