Les téléphones sont gardés en moyenne 23 mois. C’est le résultat d’une enquête menée par Nikkei BP Consulting Inc. Selon cette étude, le cycle de possession d’un téléphone mobile aurait augmenté ...

Les téléphones sont gardés en moyenne 23 mois. C’est le résultat d’une enquête menée par Nikkei BP Consulting Inc. Selon cette étude, le cycle de possession d’un téléphone mobile aurait augmenté de 4,9 mois depuis juillet 2000, soit plus de 21 % de croissance en deux ans. Si en France, les téléphones portables dépassent aujourd’hui les téléphones fixes (34,6 millions de mobiles contre 34 millions de téléphones fixes selon l’ART – octobre 2001), la croissance de la vente des téléphones mobiles en France a été moins importante en 2001 que l’année précédente. Pour convaincre les utilisateurs d’acheter un nouveau téléphone mobile, les opérateurs devront leur proposer de vraies fonctions originales. Selon Nikkei BP Consulting Inc, les écrans couleurs, les écrans plus larges, un système d’exploitation plus performant, ainsi que les services Internet comme l’I-Mode, pourraient inciter les utilisateurs à changer de téléphone. Le design ne serait donc plus un élément essentiel dans le renouvellement des téléphone portables. (Atelier BNP Paribas – 4/04/2002)