Le groupe français d'électronique Thomson semble convaincu du potentiel de développement du marché chinois, et désireux d'y prendre pied. En effet, le groupe a annoncé vendredi 9 janvier sa ...

Le groupe français d’électronique Thomson semble convaincu du potentiel de développement du marché chinois, et désireux d’y prendre pied. En effet, le groupe a annoncé vendredi 9 janvier sa récente acquisition du chinois Fortune, fabricant de tubes cathodiques.

En juillet 2003 déjà, Thomson avait signé un accord portant sur l'acquisition de trois lignes de production de tubes, d'équipement de fabrication de canons à électrons ainsi que les actifs s'y rattachant, situés à Dongguan. Le transfert de ces actifs est désormais finalisé et s'ajoutent aux deux lignes de production déjà détenues par Thomson à son usine de Foshan, située non loin de là.

Cette acquisition stratégique va permettre à Thomson de réaliser d’importantes économies d’échelle, et de doubler ses capacités de production sur le marché chinois, devenant ainsi le numéro deux de la fabrication de tubes pour téléviseurs de grande taille.

Le groupe a ainsi annoncé dans un communiqué qu’il « produir(ait) cette année plus de 7,5 millions de tubes cathodiques de taille moyenne, de grande taille ou de très grande taille, permettant ainsi au groupe de doubler sa part de marché qui dépasse maintenant 20 % dans les segments des tubes de grande et très grande taille. »

( Atelier groupe BNP Paribas –12/01/2004)