Selon une étude d’IDC consacrée au marché de l’automatisation de la sauvegarde des données, la société Adic, constructeur de solutions de stockage intelligentes, a généré 311 millions de dollars ...

Selon une étude d’IDC consacrée au marché de l’automatisation de la sauvegarde des données, la société Adic, constructeur de solutions de stockage intelligentes, a généré 311 millions de dollars de revenus sur la période 2000-2001, soit une progression de 20 %. Détenant 23 % de parts du marché des systèmes exploitant les technologies LTO, DLT ou AIT, Adic est désigné comme le numéro 1 mondial en 2001. Désigné par IDC comme le « milieu de gamme de l’automatisation bande », ce segment de marché regroupe tous les types de sauvegarde automatisés utilisant des unités de bandes LTO Ultrium, DLT, SuperDLT, Mammoth, 8mm et AIT proposées par de nombreux constructeurs. Robert Almatruda, analyste du cabinet IDC, précise « la position de leader mondial que Adic a conquise en 2001 sur son segment de marché concerne à la fois le nombre d’unités livrées et le chiffre d’affaires généré. Adic continue à fournir de nouveaux produits et de gagner des marchés OEM ». (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/06/2002)