La nouvelle société, issue en mars dernier de la scission de Hewlett-Packard, débutera officiellement sa nouvelle vie le 1er novembre. Présidée par Ned Barnholt, ancien vice-président de HP en ch...

La nouvelle société, issue en mars dernier de la scission de Hewlett-Packard, débutera officiellement sa nouvelle vie le 1er novembre. Présidée par Ned Barnholt, ancien vice-président de HP en charge des activités de test et de mesure, Aligent Technologies proposera également le 1er novembre 15 % de son capital à des institutionnels. A terme, la société devrait être cotée en Bourse. Premier fournisseur mondial de solutions de test et mesure et de composants pour le marché des communications, Aligent figure d'ores et déjà au 200è rang du classement Fortune. Visant principalement les marchés des télécommunications, des sciences de la vie, des semi-conducteurs, de la pétrochimie et de l'environnement, les activités de la société génèrent depuis 1993 une croissance annuelle d'environ 10 %. Le plus grand défi d'Aligent est à présent de se faire un nom. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)