La Chine est aujourd’hui dans la ligne de mire de nombreux acteurs d’Internet. Et pour cause ! A la fin du mois de juin, le pays comptait 28 millions d’internautes, soit 28 % de plus qu’un an...

La Chine est aujourd’hui dans la ligne de mire de nombreux acteurs d’Internet. Et pour cause ! A la fin du mois de juin, le pays comptait 28 millions d’internautes, soit 28 % de plus qu’un an plus tôt. Selon le China Internet Network Information Centre, qui publiait alors ces chiffres, c’est le haut débit qui porte aujourd’hui cette forte croissance.

Sur cette même période, le nombre de sites chinois a augmenté de 32,2 %, et le nombre de noms de domaine enregistrés s’est porté à 380.000. Un dynamisme qui intéresse tout naturellement le site de commerce en ligne Amazon.com : ce dernier a annoncé aujourd’hui le rachat pour 75 millions de dollars de Joyo.com, le leader de l’e-commerce en Chine.
Livres, musique, films et jouets : avec ces produits, Joyo.com a réalisé au premier semestre un chiffre d’affaires de 15,7 millions de dollars et les analystes estiment que le cybermarchand pourrait doubler ses ventes en 2004 par rapport à 2003.
Selon l’agence de presse Reuters, Joyo.com n’est pas la première cible d’Amazon, qui avait déjà proposé à un site similaire, Dangdang.com, d’y prendre une participation de 150 millions de dollars. Proposition rejetée.

Avec Joyo.com, Amazon s’ouvre les portes vers un public de 80 millions de clients potentiels et s’offre une nouvelle plate-forme, alors qu’il gère déjà des sites au Canada, en Grande-Bretagne, en France, au Japon et en Allemagne.

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/08/2004)