Après les résultats mirobolants d'Intel, c'est au tour d'AMD d'annoncer une bonne surprise : un bénéfice net de 43,1 millions de dollars au cours du 4ème trimestre 2003. C'est le premier bénéfice...

Après les résultats mirobolants d’Intel, c’est au tour d’AMD d’annoncer une bonne surprise : un bénéfice net de 43,1 millions de dollars au cours du 4ème trimestre 2003. C’est le premier bénéfice net que le concurrent d’Intel affiche depuis deux ans ! Ce dernier ayant été particulièrement affecté par la chute de 33 % des ventes mondiales de puces en 2001. Totalisant plus d’1,2 milliard de dollars au quatrième trimestre 2003, le chiffre d’affaires du fabricant a progressé de 76 % par rapport au quatrième trimestre 2003. La cause d’un tel rebond ? Le marché de l’électronique en général, et le succès de certaines innovations AMD en particulier. Le fabricant met ainsi en avant le fait que la gamme de processeurs AMD Athlon XP s’est bien vendue. De plus, les ventes des fameux « AMD64 » tournant en 32 ou en 64 bits continuent leur percée et devraient fortement augmenter au cours du dernier trimestre de l’année 2004. Le processeur AMD Athlon 64 FX devrait retenir l’intérêt de la plupart des entreprises. IBM, HP et Fujitsu-Siemens en commercialiseront à partir du 4ème trimestre, Sun Microsystems en délivrera dès la moitié de l’année. Côté secteur géographique, la Chine et l’Amérique du Sud ont été des zones de records. (Atelier groupe BNP Paribas – 21/01/2004)