(voir la revue de presse du 17/06). Partant du constat que "la Bourse en ligne va se développer très vite en France à l'image de ce qui se passe déjà aux Etats-Unis" et des quelque 50 000 "portefeui...

(voir la revue de presse du 17/06). Partant du constat que "la Bourse en ligne va se développer très vite en France à l'image de ce qui se passe déjà aux Etats-Unis" et des quelque 50 000 "portefeuilles d'actions électroniques" déjà recensés, AOL France vient de lancer une "chaîne" dédiée aux finances personnelles, à l'image de la chaîne "personal finance" lancée en 1996 par sa maison mère américaine, utilisée par 10,5 millions d'abonnés américains. La "chaîne finance", gratuite pour les 400 000 abonnés d'AOL France, offrira deux types de services. Tout d'abord, une plate-forme d'informations économiques et financières réactualisée constamment grâce à des partenariats éditoriaux conclus avec l'AFP, Reuters, Les Echos, La Vie française, Mieux vivre votre argent et la société de notation Standard & Poors. Ensuite "un centre de courtage en ligne" permettant d'acheter et de vendre des actions par l'intermédiaire d'un des quatre courtiers électroniques ayant signé un accord avec AOL : Abaw Web Trading, Self Trade, Barclays Bourse Direct et CPR-E*Trade. Le PDG d'AOL Compuserve France, Stéphane Treppoz insiste sur le fait que la chaîne financière "s'adressera aussi bien aux néophytes qu'aux gestionnaires avisés" et espère ainsi construire "le premier centre de courtage en ligne français" autour de la marque AOL. (Les Echos - 25/06/1999)