L'amende est salée pour la filiale de Time Warner ! Le tribunal a rendu son verdict: AOL est condamné à verser 2,65 milliards de dollars aux actionnaires d'AOL et de Time Warner qui s'étaient...

L'amende est salée pour la filiale de Time Warner ! Le tribunal a rendu son verdict: AOL est condamné à verser 2,65 milliards de dollars aux actionnaires d'AOL et de Time Warner qui s'étaient réunis en class action (action collective) pour poursuivre le FAI en justice.
 
La plainte remonte à des évènements qui ont eu lieu entre 1998 et 2002. Les actionnaires d'AOL contestent les conditions dans lesquelles s'est déroulée la fusion avec Time Warner en 2000. En effet, au moment où AOL a annoncé à ses actionnaires le projet de fusion avec Time Warner, il était jugé pour falsification de transaction et gonflement artificiel de revenus publicitaires.
 
La transaction a donc été opérée sur des comptes inexacts. Time Warner a ensuite été condamné pour les pratiques illégales dont AOL s'était rendue responsable à un moment où les deux entreprises ne faisaient pas encore partie du même groupe.
 
Après sept mois de négociations, les deux parties se sont mises d'accord sur le versement compensatoire de 2,65 milliards de dollars aux plaignants. Le cabinet qui avait audité AOL à l'époque des faits, Ernst & Young, devra verser 100 millions de dollars.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 10/04/2006)