Avec 14 millions de dollars de bénéfices au 2ème trimestre 2003, Apple renoue avec les résultats positifs, après deux trimestres consécutifs de perte : 45 millions de dollars au 4ème trimestre...

Avec 14 millions de dollars de bénéfices au 2ème trimestre 2003, Apple renoue avec les résultats positifs, après deux trimestres consécutifs de perte : 45 millions de dollars au 4ème trimestre 2002, et 8 millions de dollars au 1er trimestre 2003.Toutefois, ces résultats sont en baisse par rapport au 2ème trimestre 2002 : le constructeur informatique californien avait alors obtenu 40 millions de dollars de bénéfices. De plus, sur l’ensemble du premier semestre 2003, Apple totalise 6 millions de dollars de bénéfices contre 78 millions un an plus tôt.Selon Fred Anderson, directeur financier d’Apple, ces résultats s’expliquent en partie par une provision de 3 millions de dollars pour restructuration, une hausse des dépenses en R&D, ainsi que l’ouverture de nouveaux points de vente directe pour Apple.De leur côté, les analystes du marché notent que le redémarrage des ventes de PC dans le secteur de l’enseignement ne devrait pas aboutir avant le dernier trimestre 2004, tandis que celui lié au secteur de la création graphique reste impacté par la baisse des commandes publicitaires. Les deux principaux secteurs clients d’Apple demeurent donc assez attentistes.(Atelier groupe BNP Paribas – 18/04/2003)