Au premier trimestre de son exercice fiscal 2003, clos le 28 décembre 2002, Apple a enregistré un chiffre d’affaires de 1,47 milliard de dollars, en hausse de 7 % par rapport au 1er trimestre ...

Au premier trimestre de son exercice fiscal 2003, clos le 28 décembre 2002, Apple a enregistré un chiffre d’affaires de 1,47 milliard de dollars, en hausse de 7 % par rapport au 1er trimestre de l’année précédente. Son résultat est déficitaire de 8 millions de dollars, contre un bénéfice net de 38 millions de dollars lors du même trimestre de l’année précédente. La marge brute est de 27,6 %, contre 30,7 % au même trimestre de l’an passé. Les ventes hors Etats-Unis ont représenté 43 % du chiffre d’affaires trimestriel. Ces résultats incluent des frais de restructuration de 17 millions de dollars après impôts et un ajustement de transition de comptabilité de 2 millions de dollars après impôts. Hors ces éléments exceptionnels, le résultat trimestriel aurait été bénéficiaire de 11 millions de dollars. Au cours de ce premier trimestre, Apple a vendu 743 000 Macintosh, soit a peu près le même nombre qu’au 1er trimestre de l’exercice précédent. Steve Jobs, Apple’s CEO, a déclaré « les lancements de nouveaux produits seront nombreux en 2003, à commencer par les deux portables les plus évolués de l’industrie lancés la semaine dernière à Macworld ». Les dirigeants d’Apple prévoient pour le second trimestre un chiffre d’affaires comparable au premier trimestre, et un léger bénéfice. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 21/01/2003)