Numéro un de la vente en ligne de fleurs, Aquarelle (http://www.aquarelle.com) vient de lever, à l'occasion de son second tour de table, 175 millions de F auprès de prestigieux investisseurs intern...

Numéro un de la vente en ligne de fleurs, Aquarelle (http://www.aquarelle.com) vient de lever, à l'occasion de son second tour de table, 175 millions de F auprès de prestigieux investisseurs internationaux : Arnault & Associés, Paribas, Péchel Industrie, Everest Capital et Quantum Emerging Growth Fund, le fonds d'investissement du célèbre milliardaire américain George Soros. Créée en 1987 par François de Maublanc, Aquarelle a très vite pris conscience de l'importance de l'Internet. A la fois fabricant et distributeur, le groupe réalise une partie de ses marges sur la production et la distribution de fleurs. Aquarelle a réalisé un chiffre d'affaires en 1999 de 47 millions de F, dont 6 millions générés par le site web. La société table pour cette année sur un chiffre d'affaires de plus de 100 millions, dont 28 à 30 millions générés par le site. Henri de Maublanc, le frère du fondateur, précise que la société va se développer cette année en Angleterre, Belgique, Hollande, Allemagne et Suisse, pays les plus gros consommateurs de fleurs. L'objectif d'Aquarelle est de quadrupler en 2000 le nombre de ses transactions en ligne pour atteindre les 100 000 bouquets vendus à la fin de l'année. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 29/03/2000)