La société Ariba (http://www.ariba.com), spécialiste des solutions professionnelles d’administration des dépenses, a réalisé au 1er trimestre de son exercice fiscal 2002, clos le 31 décembre 2001,...

La société Ariba (http://www.ariba.com), spécialiste des solutions professionnelles d’administration des dépenses, a réalisé au 1er trimestre de son exercice fiscal 2002, clos le 31 décembre 2001, un chiffre d’affaires de 55,3 millions de dollars. La perte nette sur une base pro forma, hors charges spéciales et hors caisse, s’élève à 6,9 millions de dollars, inférieure aux premières prévisions de First Call. Le revenu net pro forma atteint 14 millions de dollars, hors charges spéciales et hors caisse. La perte nette s’élève à 161,3 millions de dollars, contre une perte de 347,6 millions de dollars au 1er trimestre 2001. Au cours du trimestre, Ariba a signé de nombreux contrats avec de prestigieuses entreprises. Certains clients existants ont renouvelé leur confiance à Ariba. En outre, Ariba vient de lancer Ariba Workforce, une solution logicielle professionnelle conçue pour satisfaire les demandes des plus grandes entreprises mondiales, concernant la disponibilité de solutions d’administration des dépenses capables de réduire les couts de recrutement de travailleurs temporaires, de sous-traitants et de consultants. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 23/01/2002)