Les accords de Bâle II, dont le développement a été confié à la banque BIS (Bank of the International Settlements), représente un énorme challenge d’intégration de données pour les banques. Cet ...

Les accords de Bâle II, dont le développement a été confié à la banque BIS (Bank of the International Settlements), représente un énorme challenge d’intégration de données pour les banques. Cet effort en direction d’une plus grande transparence dans la gestion des risques opérationnels passe par un processus de modélisation et l’instauration d’une méthodologie unifiée. Ascential Software propose une solution aux banques, au travers de sa « Suite d’intégration de données », afin de réorganiser leurs processus métier et leurs systèmes d’information dans les meilleurs conditions. La mise en application des normes Bâle II étant prévue avant 2006, Ascential, qui compte déjà parmi ses clients un certain nombre de grandes banques mondiales, ne pouvait manquer un marché aussi important. Sa solution permet d’auditer l’ensemble des données existantes impliquées dans la mise au norme Bâle II et d’identifier les manques. Elle devrait également assurer l’utilisateur que le calcul du risque est effectué sur la base de données intègres. Enfin, elle offrirait aux banques la possibilité de bénéficier d’une piste d’Audit, afin de tracer les traitements mis en œuvre et le processus de données impliqués dans le calcul du risque. (Atelier groupe BNP Paribas – 09/04/03)