Selon les résultats d'une enquête réalisée par la société IDC, 80 % des internautes chinois et sud-coréens préfèrent surfer dans leur langue maternelle plutôt qu'en anglais. Ce rapport, couvrant...

Selon les résultats d'une enquête réalisée par la société IDC, 80 % des internautes chinois et sud-coréens préfèrent surfer dans leur langue maternelle plutôt qu'en anglais. Ce rapport, couvrant 13 pays de la région Asie-Pacifique, révèle que cette tendance se retrouve dans toute l'Asie. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)