Un écran plat pour micro-ordinateur de 125 millimètres d'épaisseur vient d'être mis au point par la société malouine Asica, avec le soutien du groupe Sharp, fournisseur de l'écran à cristaux liquid...

Un écran plat pour micro-ordinateur de 125 millimètres d'épaisseur vient d'être mis au point par la société malouine Asica, avec le soutien du groupe Sharp, fournisseur de l'écran à cristaux liquides. Son PDG, Jean-Loïc Prenveille explique "cinq millions de F ont été consacrés aux recherches nécessaires à ce nouveau produit". Pour cela, la PMI a bénéficié d'un transfert de technologie d'une équipe d'un laboratoire universitaire situé à Caen "les travaux scientifiques que nous avons récupérés nous permettent de convertir les signaux analogiques en signaux numériques pour une meilleure utilisation des écrans plats". Bien que ce marché soit encore à ses débuts en France et dans les pays développés, Asica mise sur la fabrication pour les 12 prochains mois de 1 000 exemplaires. Les équipements professionnels et les bornes interactives situées dans les lieux publics constituent sa cible privilégiée. D'après une étude de marché réalisé par Asica, 4 millions de PC, dont 70 % à écran plat, devraient être vendus chaque année en France à partir de 2005. Disposant déjà d'opportunités internationales en Grande-Bretagne et en Allemagne, Asica devrait construire une nouvelle usine qui abriterait l'ensemble des activités de la société. (Les Echos - 09/04/1998)