Les deux groupes japonais vont mettre en commun leurs ressources afin de mettre au point la nouvelle génération de mémoires (DRAM). 100 chercheurs seront installés dans le laboratoire de microélectr...

Les deux groupes japonais vont mettre en commun leurs ressources afin de mettre au point la nouvelle génération de mémoires (DRAM). 100 chercheurs seront installés dans le laboratoire de microélectronique avancée de Toshiba à Yokohame afin de développer la technologie nécessaire pour graver des circuits électroniques de moins de 0,13 micron d'épaisseur. (Les Echos La Tribune 04/12/1998)