Les Echos consacraient hier une double page sur les opportunités laissées aux assureurs dans le domaine d’Internet. Avec notamment tout un chapitre en ce qui concerne le piratage des fournisseur d’a...

Les Echos consacraient hier une double page sur les opportunités laissées aux assureurs dans le domaine d’Internet. Avec notamment tout un chapitre en ce qui concerne le piratage des fournisseur d’accès. Comme un échos direct venu d’Europe du Sud, le groupe d'assurances italien Generali annonce aujourd’hui même la mise au point des assurances à destination des fournisseurs d'accès Internet…ceci contre les vols effectués par des pirates sur le réseau. Ce nouveau type de police d'assurance permet de se "protéger contre des pertes découlant d'actes frauduleux liés à des acquisitions en ligne" explique Generali à l’AFP Milan. Ces assurances couvrent également les risques liés aux transports des produits acquis sur le réseau jusqu'à la livraison chez l'acquéreur. "Ces polices sont destinées aux sociétés fournisseurs d'accès qui veulent garantir aux vendeurs et aux acquéreurs la certitude de pouvoir opérer en toute tranquillité", explique l'assureur. Trois sociétés internet, Tiscali, KataWeb et Markonet ont déjà contracté des assurances de ce type auprès de Generali. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 13/04/2000)