La Poste vient de retenir la société Atos pour assurer les échanges de flux internes, via un réseau de plates-formes régionales dont certaines géreront en plus les flux interbancaires. Baptisée Géo...

La Poste vient de retenir la société Atos pour assurer les échanges de flux internes, via un réseau de plates-formes régionales dont certaines géreront en plus les flux interbancaires. Baptisée Géodit, la plate-forme d’échanges a été conçue en collaboration avec un groupe de banques afin de pouvoir assurer la gestion des flux échangés via les canaux de compensation interne. (La Tribune - 06/10/1998)