France Telecom lance une augmentation de capital d’un montant de 15 milliards d’euros. Cette opération complète le plan d’action engagé par la société le 4 décembre dernier. France Telecom ...

France Telecom lance une augmentation de capital d’un montant de 15 milliards d’euros. Cette opération complète le plan d’action engagé par la société le 4 décembre dernier. France Telecom attribuera aux actionnaires existants des bons de souscription d’actions gratuits, à raison d’un bon par action détenue. Ils pourront soit exercer ces bons pour souscrire à l’augmentation de capital, soit céder ces bons sur un marché coté. Les bons non souscrits par des actionnaires actuels de France Telecom permettront d’ouvrir le capital de l’opérateur à de nouveaux actionnaires. Cette opération sera suivie d’une augmentation de capital réservée aux salariés, à des conditions privilégiées. Un syndicat bancaire s’est porté garant de la soucription par des investisseurs privés de la partie de l’augmentation correspondant à la part de capital non détenue par l’Etat, soit environ 6 milliards d’euros à un prix minimum garanti de 14,5 euros par action. Francis Mer, le ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, a confirmé que l’Etat participera à l’augmentation de capital au prorata de sa part dans le capital, soit à hauteur d’environ 9 milliards d’euros. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/03/2003)